Suivez-nous

Musique

Nekfeu donne enfin une interview (et c’est pour la bonne cause)

Publié

le

Nekfeu donne enfin une interview (et c'est pour la bonne cause)

Après de longues années de silence médiatique, Nekfeu a enfin accepté de répondre aux questions d’un média, et ce, dans un but caritatif.

“J’aurais préféré que ce ne soit pas publié, mais ce n’est pas grave, c’est pour la bonne cause”, commente Nekfeu. L’artiste a en effet donné sa première interview, après une très longue période disette et une promotion basée sur cette facette mystérieuse. C’est auprès de Bani Street que Nekfeu livrera les premiers détails post-Les étoiles vagabondes.

Une puissante manière d’offrir de l’exposition à cette organisation qui œuvre pour l’accès à l’éducation aux enfants rohinghyas et réfugiés. Une initiative brillante, couplée d’un petit show où l’artiste a interprété quelques morceaux à lui, dont “Menteur, menteur” et “Tricheur”.

À lire aussi : Nekfeu en concert au Parc des Princes en 2020 ?

Nekfeu, un long silence

C’est la première fois que l’artiste reprend contact avec le monde médiatique depuis l’époque Feu. Après Cyborg, l’artiste ne s’était livré qu’à l’occasion de son film Tout nous sépare, où il s’était d’ailleurs affiché en une des Inrockuptibles aux côtés de Catherine Deneuve.

Mais sinon : rien. L’artiste ne laisse fuiter uniquement ce qu’il choisit de ses albums, de quoi entourer d’une brume mystérieuse son dernier opus. Et si Diabi se veut un peu plus bavard dans les médias, de nombreuses questions restent en suspens.

L’entretien devrait être diffusé sur YouTube et il s’avère difficile d’anticiper la part de confidences de Nekfeu, alors qu’il semble déjà mal à l’aise en s’expliquant devant le téléphone de son intervieweur. Peut-être expliquera-t-il également pourquoi il a soudainement disparu de Twitter et Instagram ?