Suivez-nous

Musique

Sofiane : «Pour certains, le clash est une économie»

Publié

le

sofiane sch retour
© Fifou

À l’occasion d’une interview pour Le Figaro, Sofiane a souhaité prôner l’unité qui découle, notamment, du dernier projet Art de rue

En ce moment, la mode est aux compilations. De 13’organisé aux différents projets collectifs initiés dans plusieurs départements jusqu’à la récente Art de rue, le rap fait valoir sa capacité fédératrice qui, il est vrai, repousse sérieusement ces perpétuelles affaires de clashs. Lors d’une interview pour Le Figaro, Sofiane a rappelé cette volonté d’unité. «Pour certains, le clash est une économie. Une manière d’occuper les espaces entre les albums ou quand tu as peu d’actualité. En réalité ce n’est jamais très sérieux pour quelqu’un qui a de vraies histoires dans sa vie. Donc au final, se retrouver sur le même tracklist qu’un autre, ce n’est pas grave.»

Publicité

Et aussi : “Trinity” : l’histoire sulfureuse du grillz de Laylow

Sofiane : «De nos jours les albums sont remplis de collaborations»

D’ailleurs, l’artiste, qui se positionne à l’origine de cette nouvelle mode de compilation avec son 93 Empire sacré disque de platine y voit une évolution motivée par une nouvelle génération. «Il y a aussi un phénomène de rejet qui était davantage présent il y a 5-6 ans et qui n’existe plus, poursuit-t-il. Sur un projet comme celui-là un artiste pouvait refuser de participer en apprenant qu’un autre le faisait. Aujourd’hui c’est devenu ringard que quelqu’un demande qui participe ou non. Je pense qu’il y a aussi une part de nostalgie de notre génération et des compiles avec lesquelles on a grandi. Le côté partage est aussi de retour. De nos jours les albums sont remplis de collaborations, c’est devenu très naturel.»

Publicité

Des valeurs nécessaires, effectivement de plus en plus partagées ces dernières années et qui devraient continuer à se promouvoir. En effet, d’autres départements ou labels ont prévu de nourrir les étals des compilations. Le 91, par l’intermédiaire de ses All-Stars, a déjà ouvert la voie grâce à Ninho, tandis que le projet Carbozo prend également forme. Dans d’autres départements, il se murmure qu’on aimerait suivre les portes ouvertes par ces projets collaboratifs inspirants et finalement très inspirés des années 2000.

Et pour ce qui est de son actualité personnelle, Sofiane a définitivement confirmé qu’un nouveau projet devrait arriver dans les prochains mois, en indiquant également le retour de Rentre dans le cercle à l’occasion d’un format éparpillé à travers plusieurs pays européens.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, l’amusante anecdote de Nekfeu, Kalash Criminel et du fusil à pompe

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *