Suivez-nous

Musique

Comment Népal a plié le freestyle du Règlement

Publié

le

Népal est à l’origine de l’un des freestyles du Règlement les plus marquants. Retour sur cette fameuse journée, où l’artiste ne s’est pas mis la pression.

Le Règlement a dernièrement sorti une vidéo dans laquelle il analyse Adios Bahamas, l’album dévoilé par Népal à titre posthume. Et, plutôt que de conclure sa vidéo par un verdict comme il le fait habituellement, Le Règlement a choisi de revenir sur une anecdote d’un moment privilégié qu’il a pu passer avec le MC. Ce moment, c’est la journée durant laquelle Népal a enregistré le fameux “Règlement Space #3”.

Et aussi, on a classé nos 10 freestyles préférés du Règlement

«J’suis juste venu pour chiller avec vous»

Nous sommes le 4 octobre 2018. Le Règlement avait invité 3 artistes à venir enregistrer des freestyles, dont Népal. Seulement, changement de programme, seul Népal a pu venir. Et lorsqu’il est arrivé, ses mots étaient les suivants selon Le Règlement : «En vrai j’ai pas prévu de freestyle, j’ai pas de texte, j’suis juste venu pour chiller avec vous». Alors, nouveau changement de programme, le rappeur et le youtubeur sont plutôt partis boire des bières au soleil toute l’après-midi.

Au cœur de la discussion : le rap bien évidemment, les mangas, mais également la manière d’exister tout en étant indépendant dans leur milieu. Au bout d’un moment, ils finissent par retourner au studio. Le Règlement, avec son équipe de tournage, en profite pour travailler les plans du studio d’enregistrement. Petite parenthèse : le studio était alors, à l’occasion de la 2ème saison des freestyles, customisé en vaisseau spatial. Népal, lui était «là, à côté, posé dans un canapé, il branlait pas grand-chose», raconte avec amusement Le Règlement.

Et puis, d’un coup…

45 minutes plus tard, Népal a fini par se lever, en déclarant tout simplement, toujours selon les mots du Règlement : «gros, j’crois que j’ai un truc, là». Et en effet, il avait un truc. Le MC lance une prod, s’installe dans le studio vaisseau spatial… Et donne naissance au “Règlement Space #3”. 

Avec du recul, ce freestyle est l’un des plus marquants toutes saisons confondues, caractérisé par un Népal aussi précis dans son art, que nonchalant dans sa manière de créer. Une porte d’entrée idéale pour s’intéresser à l’univers si particulier de ce MC tristement décédé en novembre dernier, et qui prônait spiritualité et plénitude. Une anecdote magique, pour un freestyle magique. On ne s’en lasse pas.

Dans le reste de l’actualité, On a parlé avec Le Règlement de l’influence de ses vidéos

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA