Suivez-nous

Musique

Damso : qu’est-ce que ça change de sortir un album un mercredi ?

Publié

le

Damso propulsé à la première place du Top Album avec QALF Infinity
© Capture d'écran clip "911"

En teasant une sortie le mercredi 28 avril, Damso perturbe le schéma habituel des sorties. Une originalité qui implique quelques contraintes. 

Depuis de longs mois, Damso et sa communauté ont coché la date du 28 avril 2021 sur leur calepin. Teasé depuis la promotion de QALF en septembre, le rendez-vous a peu à peu pris la forme d’un projet inédit qui pourrait même compléter les éternelles lettres grecques, initiées quatre ans plus tôt avec Ipséité. Et si l’échéance regorge encore de mystères, elle a surtout fait tilter les fans : le 28 avril, c’est un mercredi. Doit-on ainsi attendre un projet inédit en dehors de la traditionnelle coutume du vendredi ?

Publicité

En réalité, rien n’oblige les artistes à publier leurs projets les vendredis : la date et même l’horaire de publication sont gérés par le distributeur. Concrètement, tous les jours de la semaine peuvent accueillir un projet. Cela est d’ailleurs le cas chaque semaine chez des artistes plus confidentiels ou dans certains cas particuliers. On pourrait évoquer, notamment, MHD qui sortait son album 19 également un mercredi en 2017. Et côté horaires, Nekfeu avait géré avec maîtrise les sorties respectives de Les étoiles vagabondes le jeudi soir à l’issue de la projection de son film, puis d’Expansion, le vendredi 21 juin 2019 en pleine après-midi.

À découvrir également : Orelsan : la sombre et engagée histoire de “La petite marchande de porte-clefs”

Publicité

Damso : une sortie le mercredi, original mais contraignant

La date du jeudi à minuit relève ainsi plus de la tradition que de l’obligation. Surtout à l’heure des réseaux sociaux, où les communautés d’artistes s’activent à l’approche de l’échéance chaque jeudi soir. Toutefois, si les artistes ne sont pas contraints à choisir cette date et heure précise, ils suivent surtout les cycles commerciaux stratégiques. D’abord, le Snep calcule ses fameuses “first-week” du vendredi au vendredi. Ensuite, les plateformes de streaming mettent à jour leurs listes de lecture à cette même date : sortir un projet aléatoirement peut ainsi s’avérer complexe pour le playlisting.

Pour en revenir à l’exemple de Damso, c’est surtout sa puissance commerciale qui lui permet d’échapper à ces entraves. En outre, le rappeur bruxellois n’aura évidemment aucun mal à rejoindre différentes playlists même s’il sort son projet un mercredi. Un luxe auquel ne peut pas prétendre une très grande majorité d’artistes. En revanche, Damso ne peut contourner l’agenda du Snep : le calcul de sa première semaine sera amputé d’une journée ou deux. Un écueil que l’auteur de QALF semble avoir accepté.

Publicité

Reste désormais à savoir quel planning promotionnel Damso a-t-il prévu pour son probable nouveau projet. En programmant un live Instagram le 28 avril à 21 heures, il écarte certainement l’hypothèse d’une sortie le mardi à minuit. Il faudra certainement attendre le mercredi soir, soit une journée avant les sorties traditionnelles. Réponse dans quelques jours.

À découvrir également : Damso raconte l’histoire de la note vocale de “Deux toiles de mer”

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *